Partager son bureau : pourquoi et comment ?

Propriétaire

Vous disposez de bureaux inoccupés ?
Vous préféreriez en tirer un revenu plutôt que d’y entasser vos vieilles factures ?
  • Proposez gratuitement et en quelques clics votre espace sur eWorky
  • Gagnez plusieurs milliers d'euros par an et par poste de travail
  • Nous nous occupons de tout ! Tout est automatique, de la recherche d’occupants à l’encaissement des fonds
Enrichissez-vous d’échanges !
Construisez votre réseau !
  • Choisissez de collaborer et d’échanger avec votre hôte et bénéficiez ainsi de l’apport mutuel et de l’enrichissement collectif
  • Découvrez au contact des autres structures des opportunités de nouveaux marchés, partagez des ressources et des prospects
  • Développez un environnement dynamique et créatif pour vos deux structures

Locataire

Vous êtes une TPE ou un indépendant ?
Vous recherchez un espace pour votre activité ?
  • Trouvez un poste de travail jusqu’à cinq fois moins cher qu’en location traditionnelle ou qu’en centre d’affaires
  • Profitez de la flexibilité du partage, avec des locations à la journée, à la semaine, au mois…
  • Réservez votre espace et payez en quelques clics !

Et juridiquement, ça se passe comment ?

Le partage s’effectue généralement sous forme de sous-location : une société loue l'ensemble des bureaux et sous-loue ensuite à d'autres sociétés. Une société souhaitant proposer une sous location doit obtenir un accord écrit de son propriétaire à défaut de l'avoir prévu dans le bail.


Mais chez eWorky nous recommandons une solution, plus souple : le contrat de prestation de service. Il s’agit d’un acte par lequel une personne s’oblige, contre rémunération, à effectuer pour une autre personne une prestation de services.


Dans le cas présent il s’agit de la mise à disposition d’un local et de l’équipement qui lui est rattaché, voire d’autres services (ménage, etc.). Et pour vous aider, eWorky met à votre disposition des contrats types, et vous propose de les gérer directement à partir du site !


A noter que les deux types de contrats peuvent également s’accompagner d’une domiciliation de l’entreprise.